• Chers amis cocus, voici une modeste contribution sur la méthode pour devenir éjaculateur ultra précoce et le rester.
    Rappelons que c'est là l'un des moyens de faire en sorte que nos épouses trouvent le bonheur dans les bras d'un autre (ou de plusieurs autres) homme(s).
    C'est aussi un moyen assez habile pour rester marié puisque la définition même du cocu inclus à minima le fait d'avoir une 
    femme. Hé oui ! Si elle n'apprend jamais ce qui est écrit ci dessous, votre éjaculation précoce aura tout d'une maladie. Vous allez vous dégrader peu à peu, assurant au lit de moins en moins jusqu'a plus du tout.
    Elle ne peut donc vous en vouloir et n'a aucune raison de divorcer pour ça. 

    Par contre elle aura toutes les raisons de rechercher une verge en mesure de coulisser en elle suffisamment longtemps pour la faire jouir, ce qui ne sera plus votre cas.
    Voici donc la méthode que j'ai appliquée avec succès sur environ 20 ans
    Méthode en 8 étapes
    Etape 1 : Gérer le temps / Oublier le plaisir
    Se masturber lorsque l'on est débutant (jeune) c'est faire durer, projeter des images porno dans sa tête, arrêter lorsque 
    le méat commence à couler, puis reprendre et pour finir, lacher de longs jets au bout de 30 minutes (en ce qui me 
    concerne). 
    Il va falloir contrôler cela et totalement extraire la dimension érotique de la masturbation pour en faire 
    quelque chose de strictement mécanique. Pour cela vous aurez besoin d'un chrono qui justement va détourner votre attention.

    Etape 2 : Position.
    L'idéal est de rester habillé et de seulement baisser pantalon et culotte. Vous pouvez le faire à la 
    salle de bain, face à un miroir (c'est parfait), assis au sol cuisses ouvertes

    Etape 3 : Préparation. L'exercice ne fonctionne qu'avec une érection très nette. Sans vous toucher (très important), la 
    queue doit être tendue. Pour cette partie, vous pouvez imaginer votre épouse sous un autre homme que vous connaissez mais 
    n'appréciez pas du tout. C'est en général très très excitant. Pour moi, c'est un ex rival que je déteste

    Etape 4 : Une fois la queue bien tendue, lubrifiez votre main avec un gel intime (ou crachez dedans ça marche aussi), 
    prenez votre chrono avec l'autre main et déclenchez en même temps que vous masturbez votre queue à toute vitesse / Le plus 
    vite possible. L'objectif est de provoquer une éjaculation reflexe, sans plaisir, en moins d'une minute. 
    C'est normalement ce qui doit se passer si vous branlez très très vite dès le démarrage sans réfléchir à rien d'autre. 
    Allez y vous serez surpris. 
    Attention après l'éjaculation à ne pas rester là à réfléchir. Vous lavez vos mains, remontez culotte et pantalon 
    et retournez à vos activités. Pas de repos ou de pensées. Vous passez à autre chose point.

    Etape 5 : Raccourcir la durée. A partir de là, chaque prochaine séance doit vous permettre de gagner du temps et d'éjaculer 
    toujours plus vite. 
    Quelques règles simples : 
    Si vous le ne sentez pas (fatigue, énervement...), ne faites pas de séance. 
    Fixez vous une limite : si vous n'avez pas éjaculé au bout de 1 minute, vous arrêtez. 
    Fixez vous une pénalité : si le temps n'a pas diminué par rapport à la séance précédente, vous faites quelque chose que vous n'aimez pas. Pour moi j'avale mon 
    sperme.

    Etape 6 : Temps limite / Le succès est en vue lorsque vous réalisez l'exercice en moins de 10 secondes. 
    Mon record est de... 0 secondes et aucun mouvement de pompe sur ma queue. J'ai juté sans me toucher et sans le moindre plaisir, 
    l'éjaculation étant devenue purement réflexe. Là vous pouvez passer à l'étape 7 de frustration

    Etape 7 : Cette étape de frustration de votre épouse est facilitée si, comme c'est le cas de ma petite chinoise, elle 
    mouille peu. Dans ce cas, la pénétration nécessite l'application d'un gel sur le pénis (ou de salive). Il est alors très 
    simple de faire quelques mouvements de la main pour répendre le gel sur la bite et de lacher à la grande surprise de votre 
    épouse les jets de semence dans les poils avant même d'avoir pénétré le vagin. Vous pouvez alors vous excuser piteusement et essuyer le chatte avec un linge en lui disant que vous ferez mieux la prochaine fois.
    Ne compensez surtout pas en léchant la fente, elle doit rester frustrée pour aller sous un autre à terme.

    Etape 8 : Recommencez encore et encore en éjaculant dès que vous baissez votre culotte, ou au contact de la fente ou 
    carrément dans votre culotte, tout ceci grâce au maintien de l'entrainement plus haut qui ne doit jamais s'arrêter. 
    Je peux vous assurer que le regard de votre femme lorsque vous baissez votre culotte remplie de sperme face à elle et en pleine lumière vaut le détour. Au début, elle était très malheureuse pour moi et me disant des phrases comme "oh mon chéri, tu as déjà fait !". Aujourd'hui elle rigole en disant "encore !" ou "déjà"
    *
    Il n'a fallu que quelques mois après l'étape 7 dite de frustration pour que ma femme Anne aille sous un autre. Je lui en ai 
    parlé ouvertement, prétendant que je consultais un spécialiste et qu'il n'y avait rien à faire pour empêcher l'émission 
    immédiate du sperme. Je l'ai fortement encouragée à mener sa vie sainement et à rester une femme dans tous les sens du 
    terme. Elle va sous l'un de ses collègues qu'elle m'a d'ailleurs présenté et elle ne me cache rien, lui même étant marié et 
    assez malheureux en couple. 
    J'ai toujours le droit de "coucher" avec elle et elle me caresse tendrement la tête lorque je baisse ma culotte et que mon sperme gicle dans les poils. Elle me demande d'ailleurs maintenant de la lécher, ce que je ne refuse plus puiqu'elle à trouvé un autre homme pour la monter comme elle le mérite. 
    Mon éjaculation est devenue si réflexe que j'englue régulièrement mon slip en voyant des femmes asiatiques dans le métro ou le bus/ Elles me rappellent ma femme.
    Voilà / Bon entrainement


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique